Bienvenue à la section collaboration de Genealogie.Quebec, où vous pouvez laisser des informations, commentaires ou poser des questions et recevoir des réponses d'autres membres de la communauté. Lorsque les informations d'une note seront compilées, la note sera fermée. Les informations apparaîtront sur le site web quelque temps après.
0 votes

Pierre Rose (60625), fils de Noël Rose (61296) et Marie Montmesny (61297).  Il est le deuxième enfant de la famille né en 1669. 

Tanguay a conclus que ce Pierre était celui décédé prématurément avant la naissance de son frère cadet né en 1672.

Mes découvertes démontrent, par les documents primaires, que les 2 Pierre sont vivant jusqu'en 1702 et que c'est ce Pierre qui est décédé en 1702 et non son frère cadet.

Son absence chez les Rose au recensement de 1681 est expliqué par un contrat d'apprenti signé par son père et Jean Amiot, maître serrurier.  Au recensement il habite chez son maître.

Les minutes du Conseil souverain en date de 1688, concernant leur mère Marie Montmaignier, mentionne les enfants de la famille et les 2 Pierre sont identifiés avec leurs âges.

Une quittance enregistrée par le notaire Chambalon datée de 1706  concerne Pierre (le jeune) parti du pays depuis 15 à 18 ans. Le montant servant à payer sa quittance provient de l'héritage qu'il a reçu de son frère Pierre l'aîné. Donc le Pierre décédé en 1702 est le premier Pierre de la famille Rose, le deuxième étant partie du pays depuis plusieurs années. 

1- Contrat d'apprenti de Pierre Rose (l'aîné) chez Jean Amiot en 1680

2- Recensement de 1681 : Pierre Rose (le jeune) habite chez Noël Rose et Pierre (Rose) (le vieux) chez Jean Amiot.

3- Les minutes du Conseil Souverain de 1688 mentionnant que Marie, veuve de Noël Rose, désirant retourner en France, laisse ses enfants : Marie... Pierre âgé de vingt ans...  autre Pierre âgé d'environ 15 ans... Le Conseil Souverain confirme donc que le 2 Pierre sont vivants en 1688.

4- L'âge du défunt Pierre Rose en 1702 correspond à celui du premier Pierre de la famille.

5- Une quittance chez le notaire Chambalon, le 19 novembre 1706, mentionne que les procurateurs de Pierre Rose qui est absent du pays depuis quinze à dix-huit ans, paient les dettes de ce Pierre avec l'argent obtenu de l'héritage de son frère Pierre. Donc le Pierre présumé décédé en 1702, selon Tanguay, est vivant en 1706 et était absent du pays en 1702. C'est donc le 1er Pierre qui est décédé en 1702.

Vous trouverez une explication plus exhaustive accompagnée des documents numérisés sur la page web que j'ai créée : danielrose537.com/les-2-pierre

En conclusion :

Pierre Rose (60625) est né en 1669 et est décédé en 1702. C'est lui qui est marchand à Montréal.

Merci de considérer cette récente découverte.

Daniel Rose

PS: PRDH a reconnu mes conclusions et ont procédé à la correction.

par (3 points)
edité par

Votre réponse

Votre nom à afficher (en option)
Vie privée : Votre adresse de messagerie ne sera utilisée que pour l'envoi de ces notifications .
Vérification anti-spam
Pour éviter cette vérification à l'avenir, Connectez vous ou inscrivez vous.

Supportez ce site, faites un don !

© 2018. François Marchi. Tous droits réservés.

...