La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Bonnes recherches !

Recherche de noms:

Résultats de recherche:

Jean Baillargeon 1, 2, 3, 4 (1612 - )

# 15946 (Ajouter une note)

Il est le fils de Louis Bailargeon 5 et Marthe Fovier 5.

Il naît autour de 1612 à Londigny, Villefagnan, Angoulême, France 1, 2, 5, 6. Il épouse Marguerite Guillebourdeau fille de Marie Maguin et Louis Guillebourdeau le 20 novembre 1650 à la paroisse Notre-Dame, Québec, Québec, Québec, Canada 7, 8. Esther Coindriau et Jean Baillargeon signent un contrat de mariage le 5 février 1666 par devant Maître Paul Vachon dit Pomerleau. Il épouse Esther Coindriau fille de Nicolas Coindriau le 8 mars 1666 à la paroisse Notre-Dame, Québec 1, 12, 13, 4. Il décède avant le rencensement de 1681 sur l' Île d'Orléans avant le recensement de 1681 15.

Liste de ses enfants connus:

+ 1. Jeanne Baillargeon (1651 - 1729) 17, 18 (de Marguerite Guillebourdeau)
+ 2. Nicolas Baillargeon (1654 - 1712) 1, 17, 19, 20 (de Marguerite Guillebourdeau)
   3. Louis Baillargeon (1656 - 1656) 17, 5 (de Marguerite Guillebourdeau)
+ 4. Jean Baillargeon (1659 - 1694) 1, 17, 2, 21 (de Marguerite Guillebourdeau)

Jean Baillargeon immigre en 1648. Jean Baillargeon est fermier après le 20 novembre 1650 à la pointe ouest, Île d'Orléans, Québec 9. René Maheu vend une maison à Martin Prévost pour Jean Baillargeon le 5 juin 1656 à la basse ville, Québec, Capitale-Nationale, Québec par devant Guillaume Audouart de Saint-Germain 10. René Maheu vend une terre à Jean Baillargeon après le 5 juin 1656 sur l' Île d'Orléans 11. Jean Baillargeon est habitant en 1666 sur l' Île d'Orléans 1. Marie Laporte, Nicolas Baillargeon, Jean Baillargeon, Esther Coindriau et Jean Baillargeon résident sur l' Île d'Orléans en 1666 1, 14. Jean Baillargeon, Nicolas Baillargeon et Jean Baillargeon résident sur l' Île d'Orléans en 1667 2. Jean Baillargeon possède cinq bestiaux et seize arpents de terre en valeur en 1667 2. La terre ancestrale est située à près d'un kilomètre au delà de la rivière Maheu, quand on va de Saint-Jean à Saint-Laurent au 290 de l'avenue Royale, Saint-Laurent, Île d'Orléans 16.


Questions, commentaires, informations de la section collaboration: (Ajouter une note)

    1. Internet - Recensement de 1666 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

    2. Internet - Recensement de 1667 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, édition 977, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

    3. Tanguay - Volume 1, p. 22, 96, 256, 290, 333, 421

    4. Fichier Origine - version 13, 15 octobre 2000

    5. Tanguay - Volume 1, p. 22

    6. Portrait de familles pion. I - page 24 L'aîné, Jean, était de Londigny, et Mathurin, d'Embourie, canton de Villefagnan, au diocèse d'Angoulême.

    7. Portrait de familles pion. I - page 26-27 Il fonda un foyer quelques mois seulement après son cousin, soit le 20 novembre 1650, épousant à Québec Marguerite Guillebourdeau, fille de Louis et Marie Maguin et originaire de Marçay près de Vivonne.

    8. Tanguay - Volume 1, p. 22, 290

    9. Portrait de familles pion. I - page 27 Avant de s'établir il passera quelques années comme employé sur une ferme de la pointe ouest de l'île d'Orléans.

    10. Portrait de familles pion. I - page 27 En 1656, il devint propriétaire d'une maison à la basse ville de Québec, mais de curieuse façon. En effet, Martin Prévost se présente chez le notaire Audouart, le 5 juin de cette année-là, et achète la maison de René Maheu. Or dix jours plus tard, il déclare devant le même tabellion avoir agi "pour et au profit de Jean Baillargeon", et ce dernier s'engage à respecter toutes les conditions inscrites dans l'acte!

    11. Portrait de familles pion. I - page 27 ..., plus tard, Maheu lui vendait la terre qu'il possédait dans l'île d'Orléans.

    12. Portrait de familles pion. I - page 28 Trois ans et demis plus tard, il épousait Esther Gaudreau (Coindriau), veuve de Jacques Laporte.

    13. Tanguay - Volume 1, p. 22, 170, 256, 421

    14. Portrait de familles pion. I - page 28 Les fils Jean et Nicolas, nés du premier lit, vivent sous le toit paternel, avec une fille de leur belle-mère, Marie Laporte.

    15. Tanguay - Volume 1, p. 22 (b 1683)

    16. Portrait de familles pion. I - page 28 Selon le père Constantin Baillargeon, o.f.m., la terre ancestrale est située à près d'un kilomètre au-delà de la rivière Maheu, quand on va de Saint-Jean à Saint-Laurent, là où se trouve le numéro civique 290 de l'avenue Royale, dans cette dernière localité.

    17. Portrait de familles pion. I - page 27

    18. Tanguay - Volume 1, p. 22, 96, 333, 438, Volume 2, p. 507

    19. Internet - Recensement de 1667 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, édition 977, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998. Âgé de 14 ans.

    20. Tanguay - Volume 1, p. 22, Volume 2, p. 101

    21. Tanguay - Volume 1, p. 22, Volume 2, p. 100


    La dernière mise à jour de cette personne a été faite le 2014-10-01

    Politique d'utilisation des cookies

    Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

    Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?