La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Bonnes recherches !

Recherche de noms:

Résultats de recherche:

Courriel d'André de Carufel


Description: Courriel d'André de Carufel

Auteur: André de Carufel


Note: gigdec@sympatico.ca


24 mars 2004 (Hypothèse sur l'arrivée de Jean Sicard de Carufel à Québec):

Nous savons de lui qu’il est arrivé le 1e août 1685 avec la Compagnie France de la Marine. Son détachement, était commandé par le capitaine François-Renaud De Meloize. Lors d’une lecture sur le Gouverneur Denonville http://pages.infinit.net/lej/diction/brisay.htm on mentionne qu’il est arrivé à Québec le 1e août 1685 sur «la Diligente» et qu’il était accompagné de son épouse de plusieurs officiers dont Renaud Des Meloizes. De plus, on signale que les deux autres navires parties de La Rochelle au début juin, le Fourgon et le Mulet sont arrivés plus tard à Québec. Dans le texte on dit que la traversée fut pénible et la maladie présente.
« Aux premiers jours de juin, il s'embarque à La Rochelle avec 500 soldats et marins. Le 1er août suivant, il débarque à Québec, à bord de la Diligente. Le 20 du même mois, dans sa lettre à M. de Seignelay, il raconte que la flûte le Fourgon a failli périr sur les côtes de Terre-Neuve et fut sauvée grâce à l'habileté de M. de Rochefort, mort depuis au delà de Tadoussac; qu'il supplie de ne plus envoyer d'hommes par les vaisseaux du roi où les passagers sont maltraités, mais sur les navires marchands qui coûteraient moins; qu'i1 a fait débarquer les malades de son vaisseau et recevoir à l'Hôtel-Dieu; que les Religieuses ont ouvert leur choeur à ceux du Fourgon, arrivé le 15, au nombre de 77, en ayant jeté 63 à la mer; que l'on dit que le Mulet est encore plus maltraité et qu'il lui a envoyé au bas du fleuve une barque avec des rafraîchissements; Qu’il faudrait faire lever des cartes par le pilote…» (V. Bull. des Rech. hist., 1916).
La Diligente était un bateau de 200 tonneaux et il était commandé par le capitaine Durand. Nous retrouvons sur microfilm aux Archives Nationales du Canada section des Archives Coloniales le journal de bord du capitaine Durant et plusieurs correspondances de Denonville sur les préparatifs de départ et sur la traversée.
Voilà, si ce qui est écrit est juste, nous pouvons fortement supposer que Jean Sicard de Carufel serait arrivée le 1e août 1685 sur la Diligente.

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?