La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Bonnes recherches !

Recherche de noms:

Résultats de recherche:

Courriel de John Le Garignon


Description: Courriel de John Le Garignon

Auteur: John Le Garignon


Note: j.legarignon@videotron.ca


Courriel du 4 décembre 2004:

Voici le texte signé par Charles Teguy :
L'an mille sept cent quarante et un le dix huitième du mois d'aoust moy frère Ambroise Récollet missionnaire des sauvages mikemak de Ristigouche et desservant par voye de mission les français de toute la côte de Gaspé, soussigné certifie avoir reçu le mutuel consentement de mariage entre le nommé Martin Guignard (j'ajoute ici qu'il signe selon son véritable nom c'est-à-dire Martin Dinhargue) Basque de nation orphelin de père et de mère, âgé de vingt cinq ans (j'ajoute ici que selon les extraits de certificat de baptême de Bidart au pays basque il semblerait bien qu'il ait eu trente cinq ans et non vingt cinq ans), du diocèse de Baïone d'une part et de la nommée Marie Harbour fille de Michel Harbour et de Barbe Morin ses pères et mères,
actuellement à la côte de Gaspé lieu dépendant de levêché de Quebec, d'autre part et leur ai donné la bénédiction nuptiale avec les cérémonies prescrites par la Ste Eglise en présence de trois de ses freres et de deux autres témoins qui ont signé avec moy, en foy de quoi J ai signé Les (trois mots difficilement déchiffrables) que dessus Suivant l'ordonnance frere ambroise Rouillard Recollet
Pierre Charles (s?)teguy (à noter qu'il s'agit probablement de Pierre et Charles Teguy puisque le frère ambroise parle des deux témoins qui ont signé avec lui ou encore il s'agit de Pierre Arbour, un des frères de Marie, et de Charles Teguy?)
Cette pièce dont j'ai photocopie est une annexe des minutes de contrat de mariage de Martin Guignard et Marie Harbour devant Abel Michon notaire royal de la coste (ces minutes sont du 6 mai 1743 en la paroisse St-Thomas de Montmagny); est aussi en annexe des minutes le contrat de mariage original écrit et signé de sa main à Gaspé par Martin Dinhargue et qui se lit comme suit :
Moy martin Dinhargue je fais avantage a mari harbour la prenant pour mon nepousse de la moytié des biens que je peux avoir et de ceux que nous pourront ramasser ensemble. Ce que je promais faire ratiffie pare contra ausitot que la quemandite pourra me le permettre
faite agaspays en presence des themoins sibas nosmés
Martin Dinhargue
Noter que la "quemandite" en question est un contrat de commandite de pêche comment il s'en signait fréquemment sur la côte de Gaspé à cet époque par lequel contrat une partie fournissait bateau et agrès et une autre partie l'expertise de la pratique de la pêche ainsi qu'un certain montant d'argent pour payer l'équipage et que les deux parties se séparaient les gains; Martin était pêcheur professionnel.

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?