La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Bonnes recherches !

Recherche de noms:

Résultats de recherche:

Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye 1, 2, 3 (1612 - 1660)

# 41355 (Ajouter une note)

Il est aussi connu sous le nom de Louis Dailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye 4. Il est aussi connu sous le nom de Louis d' Aillesboust, chevalier de Coullanges et d'Argentenaye 5. Il est aussi connu sous le nom de Louis Ailleboust de Coulonges 6. Il est aussi connu sous le nom de Louis Aileboust 6. Il est aussi connu sous le nom de Louis D' Aillebout de Coulonge 7. Il est aussi connu sous le nom de Louis de Coulonge 8.

Il est le fils de Antoine Ailleboust 6, 8 et Suzanne Hotman 6, 8.

Il naît autour de 1612 à Ravières, Yonne, France 6, 9. Dame Marie-Barbe de Boulogne et Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye signent un contrat de mariage le 6 septembre 1638 à Paris, Seine, Ile-de-France, France par devant Perrier 1, 10, 4, 5, 6, 8. Il épouse Dame Marie-Barbe de Boulogne fille de Eustache Queau et Florentin De Boullougne 11. Anne Boulanger et Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye signent un contrat de mariage le 30 octobre 1652 par devant Rolland Godet 20. L'inventaire des biens de Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye est fait en 1655 par Guillaume Audouart de Saint-Germain 22. Il décède le 31 mai 1660 à Montréal 28, 8. Il est inhumé le premier juin 1660 à Montréal 1, 14, 2, 2, 29.

Liste de ses enfants connus:

   1. Barbe D' Aillebout 30 (de Dame Marie-Barbe de Boulogne)

Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye est lieutenant-général et troisième gouverneur de Nouvelle-France de 1648 à 1651 1, 12, 13, 2, 5. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye immigre à Québec, Capitale-Nationale, Québec, Canada le 20 août 1648 14, 15. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye est procureur pour concéder des terres dans ses seigneuries en avril 1649 par Messire Jean De Lauzon 16. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye concède trois arpents de front sur quarante de profondeur dans la seigneurie de Lauzon à Jacques Coquerel le 27 octobre 1649 par devant Guillaume Audouart de Saint-Germain 16. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye cède trois arpents de front sur quarante de profondeur dans la seigneurie de Lauzon à François Miville dit LeSuisse le 28 octobre 1649 par devant Laurent Bermen 16, 17. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye concède trois arpents de front sur quarante de profondeur dans la seigneurie de Lauzon à Pierre Miville dit LeSuisse le 28 octobre 1649 par devant Guillaume Audouart de Saint-Germain 16, 18. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye concède aux ursulines de Québec une terre de cinq arpents de front sur cinquante arpents de profondeur le 29 octobre 1650 19. Jean, seigneur de Lauzon concède deux cents arpents de terre avec droit de chasse et pêche à la charge de faire feu et lieu dans la première année et au paiement de douze deniers de cens pour chaque arpents mis en terre labourable et la trentième partie de l'anguille pêchée à Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye le 4 janvier 1653 côte de Lauzon, Québec 10, a. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye est gouverneur de Nouvelle-France de 1657 à 1658 23.

Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye est nommé gouverneur intérimaire par Sieur Charles de Lauzon de Charney 24. Jean, seigneur de Lauzon élève au rang de fief et élève la concession de trois arpents de front en descendant le fleuve et lui donne une profondeur régulière de cent soixante arpents à Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye le 24 mai 1658 à la côte de Lauzon 10. Jacques Joyal dit Bergeron signe une acte d'obligation de soizante-cinq livres à Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye le 12 septembre 1658 Montréal, Île de Montréal, Québec par devant Sieur Bénigne Basset des Lauriers 25. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye et Anne Boulanger donnent trois cents louis en mobilier et effets de ménage à Jeanne Vauvillier et Sieur Bénigne Basset des Lauriers 27.

Il est présent lors de la signature du contrat de mariage de Marie-Madeleine Sevestre et Jacques Loyer dit de la Tour par devant Guillaume Audouart de Saint-Germain le 26 octobre 1653 21. Louis d' Ailleboust, seigneur de Coullanges et d'Argentenaye est témoin du futur au contrat de mariage de et le 4 novembre 1659 dans la dans la salle d'audience du fort, Ville-Marie, Île de Montréal 26.


a. Acte de concession: Cliquez pour afficher le texte


Questions, commentaires, informations de la section collaboration: (Ajouter une note)

    1. Portrait de familles pion. I - page 55 C'est "en la maison de la dame Bourdon" que fut passé le contrat, par-devant le notaire Romain Becquet. Pourquoi dans cette demeure? parce que la jeune épousée était une fille du roi. On sait que, pour peupler la colonie, on y envoyait des orphelines triées sur le volet dans les couvents de France, et Sa Majesté assumait leur pension. Or, la veuve de Jean Bourdon, procureur général au Conseil souverain, née Gasnier (Anne), franchissait l'Atlantique pour recruter des candidates, et Jeanne Godequin était sans doute l'une de ses jeunes protégées. Non seulement Mme Bourdon signa le contrat en qualité de témoin, mais aussi Marie-Barbe de Boulogne, veuve du gouverneur d'Ailleboust, Denis-Joseph de Ruette d'Autheuil, seigneur de Sillery, qui avait succédé à Jean Bourdon en qualité de procureur général, et l'explorateur Daumont de Saint-Lusson qui, deux ans plus tard, prendra officiellement possession des pays de l'Ouest.

    2. Internet - Recensement de 1666 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

    3. Histoire du Notariat au Canada - p. 45, 71 et 165

    4. Internet - Recensement de 1667 en Nouvelle-France, référant au tome IV, chapitre IV du livre Histoire des Canadiens-Français de Benjamin Sulte, édition 977, compilé par Jean-Guy Sénécal (senecal@fmed.ulaval.ca) le 17 mars 1998.

    5. Histoire du Notariat au Canada - p. 165

    6. Fichier Origine - version 13, 15 octobre 2000

    7. Tanguay - Volume 1, p. 152, 162, 172, 432, 616

    8. Noblesse Québécoise - Table 2

    9. Noblesse Québécoise - Table 2 (Ancy-le-Franc)

    10. Histoire de Lauzon - Vol. 1 - p. 161

    11. Tanguay - Volume 1, p. 152, 162, 432

    12. Tanguay - Volume 1, p. 152, 162, 616

    13. Histoire de Lauzon - Vol. 1 - p. 141

    14. Tanguay - Volume 1, p. 152

    15. Noblesse Québécoise - Table 2 (1643 au Québec)

    16. Histoire de Lauzon - Vol. 1 - p. 134

    17. Histoire du Notariat au Canada - p. 39

    18. Le Premier colon de Lévis - p.95

    19. Histoire de Lauzon - Vol. 1 - p. 136

    20. Histoire du Notariat au Canada - p. 45

    21. Histoire de Lauzon - Vol. 1 - p. 155

    22. Histoire du Notariat au Canada - p. 42

    23. Tanguay - Volume 1, p. 616

    24. Histoire de Lauzon - Vol. 1 - p. 205

    25. Courriel de Marc Des Rosiers - 13 décembre 2004

    26. Histoire du Notariat au Canada - p. 68 et 71

    27. Histoire du Notariat au Canada - p. 71

    28. Histoire de Lauzon - Vol. 1 - p. 263 (avant le 25 octobre 1633)

    29. Histoire de Lauzon - Vol. 1 - p. 263

    30. Tanguay - Volume 1, p. 152, 172


    La dernière mise à jour de cette personne a été faite le 2017-11-12

    Politique d'utilisation des cookies

    Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

    Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?